LA CRYPTE D'OSCAR

Le Monde Du Paranormal et des Mystères
 
AccueilPortailÉvènementsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HISTOIRE ET NAUFRAGE DU TITANIC-

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark-Angel
Maitre des Esprits
Maitre des Esprits
avatar

Messages : 1066
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : Cucugnan les flots

MessageSujet: HISTOIRE ET NAUFRAGE DU TITANIC-   Mar 7 Nov - 18:19

HISTOIRE ET NAUFRAGE DU TITANIC-

« Dieu lui-même ne pourrait pas couler ce navire » - Citation d'un membre de l'équipage  


La sombre histoire du Titanic commença pourtant sous de beaux jours. Une compagnie anglaise, la White Star Line, avait donnée suite au projet de construire le plus gros paquebot du monde pour 7,5 millions de dollars. En vérité, ils construisirent 3 navires identiques, le Titanic, l'Olympic et le Britannic. Long de 269 mètres, il a été, pendant une trop courte période de temps, le plus prestigieux paquebot transatlantique. Cette merveille maritime employait 899 hommes d'équipage et pouvait embarquer 2603 passagers (735 en première classe, 674 en deuxième et 1026 en troisième classe). Avec ses quatre imposantes cheminées (donc seulement trois fonctionnaient réellement), il faisait 53 mètres de hauteur. Le Titanic avait tout pour réussir, aucun navire n'avait jamais offert un confort et un luxe similaire. Lorsque que le fabuleux navire quitta le port britannique de Southampton, le 10 avril 1912, plusieurs étaient certains que ce monstre de 52310 tonnes était la preuve que l'homme avait finalement triomphée de la mer. 

Le départ pour la première traversé du Titanic se donna donc ce jour d'avril avec 2223 passagers à bord. Au commande, le capitaine Edward Smith, un navigateur d'expérience qui souhaite prendre sa retraite une fois la traversé terminée. Les billets des appartements de première classe (avec les domestiques) étaient 4500$. Une couchette standard n'était pas moins que 125$. Des riches représentants de l'élite commerciale sont parmi les passagers et de nombreux objets de collection inestimables et près de 300 millions de dollars en bijoux. Il transportait aussi du courrier, ce pourquoi il reçut le nom de RMS Titanic (Royal Mail Steamer). 

Dès son départ, le violent déplacement d'eau provoqué par le Titanic brise les aussières du New York qui passe ensuite très prêt de venir le heurté. L'accident est évité de justesse. C'est donc avec l'aide du pilote de port John Cofter que le titanesque navire et orgueil de sa mère l'Angleterre quitte le port pour sa première traversé de l'Atlantique en direction de New York. 

Tout se déroula donc très vite. Vers la fin de la journée du samedi suivant le départ, soit 3 jours plus tard, le Titanic recevait sont premier message d'avertissement du navire Rappahannock, qui vient justement d'être endommagé après avoir essayer de traversé une zone contenant beaucoup de glace et de fort risques d'iceberg. Il devait en recevoir une dizaine d'autre avant de rencontrer le mur de glace qui allait mettre un terme à l'euphorie de Titanic. Selon des témoignages, le dimanche 14 avril à environs 22h55, le navire Californian, alors pris dans une banquise, tenta d'appeler le Titanic. Il fût interrompu par un brutal «Dégagez! Taisez-vous! Vous brouillez notre trafic radio!».

C'est donc le 14 avril 1912 à 23h40 que la vigie aperçu un iceberg d'environ 30 mètres de eau surgissant de l'obscurité. Le navire allant à 42 Km/h, il fût impossible de le faire dévier assez pour éviter l'iceberg qu'il heurta quelques instants plus tard. La majorité des passagers ne perçoivent pas l'impact... et l'iceberg en question disparut dans la nuit. Une heure plus tard, les cinq premiers compartiments commencent déjà à contenir une importante quantité d'eau et la situation devint rapidement incontrôlable. Le Titanic a été conçu pour tenir à flot même si 5 compartiments sont remplis d'eau. Cependant, l'eau continue sans cesse de s'infiltrer; le capitaine Smith et Thomas Andrews se rendent bien vite à l'évidence, le Titanic peut tenir à flot encore une heure ou deux, mais le bateau est définitivement condamné. Smith donnera donc l'ordre d'envoyer le premier S.O.S. de l'histoire, demandant à qui le pouvait de sauver leurs âmes (Save ours souls). 





Le Californian était encore tout près et son équipage pouvait même voir les lumières du Titanic. Malheureusement pour ces derniers, le contact radio avait été coupé avec eux suite à l'ordre grossier qui avait été reçu quelques heures auparavant. La distance entre les deux navires augmente et rapidement le Californian est hors de vue. À la surprise générale des passagers, l'ordre de préparer les canots de sauvetage est lancé et très peu de gens réalisent la catastrophe imminente. L'embarquement des femmes et des enfants à l'intérieur va à plein régime. Même chose pour les nombreux bateaux ayant entendu l'appel du Titanic qui se dirigent à pleine vapeur vers ce dernier. Même sont frère jumeau l'Olympic, alors à prêt de 1000 Km de là capta l'appel. Lorsque les premiers canots de sauvetage sont mis à la mer, certains d'entre eux ne contiennent même pas la moitié des passagers qu'ils pouvaient contenir. Par exemple, les canots numéro 6 et 7 ne contenaient que 28 passagers (56 au total) alors qu'ils auraient pu en contenir 65 chacun. Le numéro 1 lui, est mis à l'eau avec seulement 12 passagers. 

Bien que, pendant les premiers essais en mer) le navire soit en norme du ministère du commerce, la capacité de ses canots de sauvetage n'étaient que de 1178 personnes, soit, plus de 1000 personnes de moins que le nombre de passagers ce trouvant sur le navire au moment du naufrage. C'est environ à 1h30 du matin que les passagers encore sur le bateau réalisent qu'il n'y aura pas assez de place pour eux. C'est la panique. Des coups de feu sont tirés en l'air en espérant parvenir à contrôler les gens. Quelques dizaine de minutes plus tard, la proue du navire commence à s'enfoncée, plusieurs se jettent à l'eau en espérant nager vers leurs dernières chances de salut. La première cheminée se brise et tombe sur plusieurs de ces malheureux qui nageaient à la surface de l'eau. Peu de temps après, c'est dans un grondement infernal que le navire se brisa en deux et sombra quelque 3000 mètres plus bas, dans les profondeurs de l'océan Atlantique. 

Au total, 1513 personnes périrent suite au naufrage. Les recherches menées le 17 avril ne retrouvèrent que 328, donc 119 sont remis à la mer. Ils seront rapatriés à Halifax où d'ailleurs serons enterré 150 d'entre eux. Ces derniers n'ont pas été réclamés par leurs familles. 

Plusieurs, donc le ministère britannique du commerce, serons sévèrement critiquer pour leur incompétence à pouvoir identifier les facteurs de risques (la moindre des choses sur ce genre de bateau est d'avoir une quantité de canots de sauvetage adéquate). Ce naufrage fut un choc pour tout le monde. La preuve que quoique fasse l'homme, la nature aurait toujours le dernier mot. 

Suite au naufrage du Titanic, nombreux furent ceux qui tentèrent de retrouver l'épave légendaire du navire. C'est finalement le 1er septembre 1985 à une profondeur de 3 800 mètres, à 41° 43' 55" N, 49° 56' 45" W, près de Terre-neuve, que fût redécouvert le navire. Ce dernier est séparé en deux parties distinctes qui se trouvent séparés d'une centaine de mètres. Depuis, des milliers d'objets ont été récupérés et sont maintenant exposés dans un musée maritime en Angleterre. 

Selon certains scientifiques, les nombreuses expéditions alentour de l'épave du navire auraient accélérés considérablement la détérioration de celui-ci. Il semblerait que l'épave du navire pourrait s'affaisser sur lui même dans un futur prochain. 

Cette catastrophe maritime ne détient pas le record de morts mais jamais aucune autre tragédie navale (en temps de paix) n'aura coûtée la vie à autant de gens. Comme nous apprenons de nos erreurs, plusieurs progrès considérables ont été fait suite à cet accident. Les lois sur les communications radios, les canots de sauvetage, les signalisations d'urgences ont été modifiées pour s'assurer qu'une prochaine tragédie du même genre soit évitable. Aussi, une organisation à été mise sur pied afin de garder un oeil vigilant sur les déplacements des icebergs dans le nord.




Chronologie du Titanic




  • 1907. La Compagnie White Star décide la construction de trois paquebots très luxueux, l'Olympic, le Titanic et le Britannic.




  • 1908-1909. La construction de l'Olympic et du Titanic débute à Queen Island, près de Belfast, sur les chantiers navals de Harland & Wolff.




  • 1910. L'Olympic est mis à flot




  • 1911.
    31 mai: la coque du Titanic est terminée. Elle mesure 269 mètres de long et pèse 46'000 tonnes. Le lancement s'effectue en présence d'une foule très nombreuse. Durant les mois suivants, le navire reçoit ses équipements intérieurs. 
    Juin: l'Olympic accomplit son premier voyage au départ de Southampton. La traversée jusqu'à New York s'effectue sans problème. 
    Juillet: une étude parue dans le Scientific American met en doute la capacité de résistance du Titanic en cas de collision avec un Iceberg




  • 1912 
    - Janvier: 16 canots de sauvetage et quatre radeaux pliables sont disposés à bord du Titanic. 
    - 31 mars: Le Titanic est achevé. 
    - 3 avril: Le navire flambant neuf arrive à Southampton 
    - 10 avril, 12 heures: Le Titanic appareille pour Cherbourg 
    - 18 heures 30: escale à Cherbourg. Des passagers montent à bord. 
    - 20 heures 30: le Titanic part de Cherbourg, à destination de Queenstown, en Irlande.




  • 11 avril 1912 
    - 13 heures 30: le paquebot quitte l'Irlande. A son bord, 885 hommes d'équipages et plus de 1300 passagers.



  • `12 et 13 avril 1912: le Titanic navigue par temps calme et clair.



  • 14 avril 1912: plusieurs messages mentionnant la présence de champs de glaces sont captés par la radio du Titanic. 
    - 23 heures 40Au dernier moment, les veilleurs aperçoivent un iceberg droit en face du Titanic. Le navire n'arrive de justesse pas à l'éviter et heurte l'iceberg. 
    - 23 heures 50: l'eau s'engouffre dans le navire et monte de plus de 4 mètres dans les parties avant. 
    - 24 heures:- le capitaine Smith donne l'ordre d'envoyer les premiers signaux de détresse.


15 avril 
- 0 heure 05: passagers et équipages sont rassemblés sur le pont du navire. 
- 0 heure 15: les premiers signaux de détresse sont envoyés. 
- 0 heure 25: l'évacuation des femmes et des enfants commence. 
- 0 heure 45: le premier des canots est mis à l'eau. 
- 1 heure 15: la gîte des ponts s'accentue. 
- 1 heure 40: la plupart des canots ont quitté le navire. Les 1500 personnes qui n'ont pas pu trouvé place dans les canots se dirigent vers l'arrière. 
- 2 heures 05: le dernier canot s'éloigne. L'inclinaison devient de plus en plus forte. 
- 2 heures 17: le dernier message radio est envoyé. La proue du Titanic s'enfonce sous l'eau, la première cheminée s'effondre. 
- 2 heures 18: les lumières du paqebot clignotent et s'éteignent. De nombreux rescapés voient le navire se casser en deux. La partie avant coule. 
- 2 heures 20: la partie arrière du navire se dresse verticalement vers le ciel, reste dans cette position quelques instants. Elle se remplit d'eau et coule à son tour. 
- 3 heures 30: dans les canots, les survivants aperçoivent les fusées lancées par le Carpathia qui arrive à leur secours. 
- 4 heures 10: les premiers canots sont repérés par le Carpathia. - 8 heures 50: le Carpathia quitte les lieux et fait route vers New York avec 711 rescapés à son bord.





  • 18 avril 
    - 21 heures: Le Carpathia arrive à New York. Plus de 30'000 personnes attendent sur les quais. 
    - 22 heures: les survivants débarquent.



  • 19 avril - 25 mai: les officiers et une partie des membres de l'équipage du Titanic sont retenus sur le territoire américain. Une commission d'enquête est mise en place par le sénat.



  • 22 avril - 15 mai: 238 corps sont repêchés par divers bâtiments envoyés sur les lieux du naufrage.



  • 2 mai - 3 juillet: le tribunal des naufrages britanniques tient ses assises à Londres



  • 1914 
    - 20 janvier: 13 pays décident la création d'un service international chargé de repérer et éventuellement détruire les champs de glaces flottants. L'armée américaine assure le fonctionnement technique de cette patrouille des glaces. 
    - Février: le second jumeau du Titanic, le Britannic est lancé. Il sera coulé deux ans plus tard.



  • 1935: l'Olympic est désarmé après 24 ans de navigation.



  • 1er septembre 1985: une expédition scientifique franco-américaine parvient à localiser la partie avant du Titanic.




  • 15 - 27 juillet 1986: le sous-marin Alvin inspecte l'épave qui repose par 3987 mètres de fond, cassée en deux. Plusieurs exploration permettront par la suite de rassembler plus 40'000 photos et 1'500 heures de films vidéo. 6 octobre 1986: le Sénat américain vote une loi qui fait du site du Titanic un mémorial maritime.




pale pale pale

_________________
Zabou La Gragnotte
Revenir en haut Aller en bas
http://la-crypte-d-oscar.forumactif.com
 
HISTOIRE ET NAUFRAGE DU TITANIC-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CRYPTE D'OSCAR :: Divers :: Faits Divers & Histoires-
Sauter vers: