LA CRYPTE D'OSCAR

Le Monde Du Paranormal et des Mystères
 
AccueilPortailÉvènementsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark-Angel
Maitre des Esprits
Maitre des Esprits
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : Cucugnan les flots

MessageSujet: Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil   Dim 3 Déc - 20:53



"Pour sortir de mon malheur, il m'a fallu des années d'effort et beaucoup de souffrance". À 29 ans, Samira Bellil reconsidère son passé et se raconte tout entière dans ce récit autobiographique fort et émouvant. Dans l'enfer des tournantes est, comme le dit Samira, "la triste histoire d'une minette de banlieue". À 13 ans, Samira a été violée et battue à plusieurs reprises dans une cité de la banlieue parisienne. Sous le joug d'un caïd local, elle a eu peur, des années durant, de témoigner. Peur des conséquences, peur de la répression, peur du qu'en-dira-t-on. Sans fausse pudeur et sans rien cacher de ce qu'elle a subi et qu'elle nomme "la loi des cités", Samira Bellil confesse le souvenir des violences qu'elle a subies et la perte progressive des repères que cela a entraîné dans son comportement. De la "fille fleur bleue" qu'elle était, elle a été vite considérée comme une "fille facile", puis une "fille à cave". Vite marginalisée, Samira raconte comment elle a été rejetée par sa famille et même par certaines de ses amies. Placée en centre, elle est devenue fugueuse et très vite a tourné autour de la petite délinquance, livrée à la rue et à ses tentations. 
Ce témoignage très cru et très brut dans sa forme résonne de vibrants accents sincères. Il dénonce vigoureusement la violence des milieux machistes chez certains jeunes garçons de banlieue. Il témoigne aussi et surtout de la rage de cette femme pour renaître au monde après tant d'humiliations et d'oubli de soi. "Grâce au livre, je pense avoir retrouvé une forme de dignité", affirme l'auteur.

_________________
Zabou La Gragnotte
Revenir en haut Aller en bas
http://la-crypte-d-oscar.forumactif.com
Dark-Angel
Maitre des Esprits
Maitre des Esprits
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : Cucugnan les flots

MessageSujet: Re: Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil   Dim 3 Déc - 21:37



ELLE QUI AVAIT 
courageusement survécu à la barbarie a été terrassée par la maladie. Samira Bellil, revenue de « l'enfer des tournantes», qu'elle dénonçait dans un livre publié en 2002*, est décédée d'un cancer de l'estomac 



Samira Bellil avait 33 ans. Elle était marraine de Ni putes ni Soumises,


Elle en avait 29 quand elle a publié ce récit autobiographique, pour enfin exorciser les viols
collectifs dont elle avait été victime dans sa cité et gagner sa liberté.



Cette petite brune rebelle qui « voulait la même liberté qu'un mec » a payé le prix fort cette audace, dans une cité où une gamine qui brave les interdits, se maquille ou fume, devient vite « une fille à cave ». Victime à plusieurs reprises de viols collectifs, elle finira par porter plainte, malgré
les menaces. « K », son bourreau, sera condamné à huit ans de prison, mais elle a rompu la loi du silence et, dans la cité comme dans sa famille, on ne lui pardonne pas. 



Samira, rejetée et minée par la culpabilité, se perd dans les squats, la petite délinquance et la drogue. 


Une longue psychothérapie la sauvera et la mènera jusqu'à l'écriture de 
ce livre témoignage qui levait enfin le voile sur le sort réservé à de nombreuses filles des cités.

_________________
Zabou La Gragnotte
Revenir en haut Aller en bas
http://la-crypte-d-oscar.forumactif.com
Dark-Angel
Maitre des Esprits
Maitre des Esprits
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : Cucugnan les flots

MessageSujet: Re: Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil   Dim 3 Déc - 21:58


A bout de forces, terrassée par une maladie après s’être battue pendant des mois pour faire connaître l’"Enfer des tournantes", le titre de son livre. Dans ce livre, Samira Bellil a raconté sa propre histoire : celle d’une jeune femme trop belle et trop libre, rappelée à l’ordre par une bande de violeurs. La belle s’est relevée. Elle a tout affronté : le regard honteux de sa famille, le fait d’être regardée comme une traître par ceux du quartier qui estimaient qu’elle l’avait bien cherché. Malgré eux, surtout à cause d’eux, pour toutes les filles que l’on chasse comme des proies, elle s’est battue, comme une lionne. De conférence en conférence, en France comme à l’étranger, elle avait trouvé la force de témoigner et de faire face.
Mais les charognes ont toujours le dernier mot. Et ils lui ont fait payer de s’être révoltée au lieu de la fermer. Nous le savions, à chaque fois ou presque qu’elle intervenait, Bellil devait encaisser les insultes des petits soldats de l’islamisme, venus la traiter d’"islamophobe" et de traître parce qu’elle osait salir l’image des quartiers... On ne compte plus les livres raillant Bellil et les Ni putes ni soumises comme celles par qui l’"islamophobie" est arrivée. Leur crime ? Avoir osé dénoncer le sexisme qui existe, aussi, en banlieue. Ces charognes peuvent saliver. La lionne est morte épuisée.

_________________
Zabou La Gragnotte
Revenir en haut Aller en bas
http://la-crypte-d-oscar.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'enfer des tournantes...Samira Bellil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CRYPTE D'OSCAR :: Coin Détente :: Coin Lecture-
Sauter vers: