Un sabordage qui tourne au drame